Photographies, Images & compagnie...

Animation en images de synthèse

Une des meilleures illustrations de ce domaine d'activité, c'est un film comme "Shrek" (oui je suis un fan !), qui a nécessité deux ans de travail à des centaines de personnes, et plus de 20 millions d'heures de calculs, en bref, des moyens considérables! Mais nous pouvons faire la même chose à une échelle infiniment plus modeste, bien entendu.

Faire de l'animation, à la base c'est le même travail que pour créer une image fixe (voir la section correspondante), si ce n'est que l'on rajoute une vrai mise en scène, avec mouvement de caméra, d'objets, de lumière, de personnages, etc.

Bien sûr, je ne travaille qu'en résolution FullHD, c'est-à-dire 1920x1080 pixels, soit seulement 2Mp. Les temps de calculs par image sont donc nettement moins longs, et heureusement ! Car en animation, suivant le format utilisé, ce sera au moins 25 images par seconde, voir parfois 30 images par seconde, donc si une image se calcule en seulement 5 petites minutes, cela vous prendra deux bonnes heures par seconde d'animation...
La première contrainte est donc d'avoir un temps de calcul à l'image "raisonnable", en ce qui me concerne, je m'interdis de dépasser 15 minutes par image, grand maximum, au format FullHD. Si l'on fait le calcul, cela donne plus de 6h de calcul à la seconde, et donc à peine quatre secondes d'animation par jour de calculs ! Au-dela, il faut avoir plusieurs ordinateurs en réseau pour réduire le temps de calcul, ce qui implique d'autres contraintes techniques et financières.

Mais pour les animations que je fais, qui sont destinées à certains site de microstock, leur durée est comprise entre 10 et 60s maximum. Et oui, quelques sites de microstock acceptent aussi les vidéos. Bien sûr, j'ai choisi de faire de l'animation en image de synthèse, mais vous pouvez aussi travailler en vrai vidéo avec un bon caméscope capable de filmer en FullHD.
Quel est l'intérêt par rapport aux images ? Tout d'abord, se diversifier car cela ne touche pas le même public. Ensuite, les gains sont plus importants, car même si le pourcentage de commission est souvent identique aux images, le prix de vente est nettement supérieur ! Par contre, ce n'est pas encore très répandu, donc le nombre de vente est bien inférieur aux images, d'où la justification de faire les deux...

Le premier d'entre eux où j'en ai déposé est ShutterStock, chez eux une vidéo est vendue entre $10 et $50 sur laquelle vous touchez 30% de commission, et vous pouvez voir mes animations ici :

ShutterStock

Le deuxième site est Fotolia où les vidéos sont vendues entre 10 et 200 crédits (1 crédit vaut plus ou moins 1 Euro selon la formule d'achat choisie) suivant le format et les droits, la-dessus vous avez au moins 21% (selon votre rang Fotolia), les miennes sont là :

Bannière Fotolia

Voilà pour l'instant, il y a aussi iStockPhoto qui accepte les vidéos, mais leur validation d'ouverture de compte est toujours aussi difficile...

Code & Design : Lionel Alvergnas (ShkYo) 2010-2016